#VacancesauCanada : Le comté de Prince Edward

En 2020, les voyages et les vacances ne sont plus les mêmes, mais ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas en profiter. Il faut simplement faire preuve de prudence. Maintenant que des mesures de santé et de sécurité sont en place, et que plus de départs sont offerts dans le corridor Québec – Windsor, la planification de séjours et de « restecapades » est un jeu d’enfant.

Nous avons toujours été convaincus que certains des meilleurs endroits pour partir en vacances se trouvent près de chez nous, au Canada, et nous voulons que vous les découvriez vous aussi. Les circonstances n’ont littéralement jamais été aussi propices à l’exploration des coins plus rapprochés. C’est pourquoi nous vous emmenons faire une tournée du « Corridor » et visiter les attraits de petites et grandes villes aussi sécuritaires qu’inspirantes.

Premier arrêt : le comté de Prince Edward, une petite oasis à l’écart de l’agitation urbaine, où on retourne encore et encore. Le comté est constitué de petites municipalités et de hameaux qui possèdent chacun leur propre modeste rue principale bordée de boutiques indépendantes. Ces plus petites agglomérations ont leurs avantages : moins de gens, un service plus personnalisé et une belle variété d’entreprises familiales.

Pourquoi visiter le comté de Prince Edward maintenant

Une version réimaginée du festival Countylicious, où des chefs cuisiniers d’ailleurs et des talents locaux travaillent ensemble, débute la semaine prochaine et se déroulera jusqu’au 22 novembre. Cette fête gourmande améliorée donnera lieu à dix événements culinaires uniques dans le comté, sans pour autant faire de l’ombre aux restaurants que l’on connaît et dont on raffole déjà. Assurez-vous de réserver bien d’avance! Dans la situation actuelle, nous pourrions tous bénéficier d’un peu de réconfort. Rien de mieux qu’un bon repas pour se réchauffer le cœur!

Il y a aussi le festival Wassail*, une tradition d’antan qui témoigne de la magie qui subsiste toujours dans les petites villes rurales. Pendant ce rituel folklorique, les visiteurs et les locaux se rassemblent pour un toast (ou deux, ou trois) porté aux vignes qui vont maintenant « se reposer » durant l’hiver long et froid. Même en  commençant leur hibernation bien méritée, elles réussissent encore à garder tout le monde de bon humeur.

Ce bel aurevoir arrosé dure trois fins de semaine, de la fin novembre au début décembre. Cette année, Wassail sera certainement un peu différent (distanciation physique oblige), mais le plaisir sera encore de la partie!

Tout le monde dehors

Possédant son propre microclimat, l’île du comté de Prince Edward abrite non seulement une pléthore de vignobles, mais aussi une myriade d’espaces verts (il y a plus d’une dizaine d’aires de conservation et trois parcs provinciaux sur l’île!). C’est l’endroit parfait pour les sorties automnales puisque quand les températures diminuent, les foules font de même.

Les sentiers de randonnée seront (probablement) tout à vous! Profitez de la basse saison – et n’oubliez pas votre appareil-photo. Le parc provincial Sandbanks est un incontournable, mais l’aire de conservation de la montagne Macaulay* et le Millennium Trail*, un sentier polyvalent de 49 km allant d’un bout à l’autre du comté, ne sont pas à négliger non plus.

Le vin

Le principal attrait du comté est sans aucun doute son vin. On compte plus de 40 vignobles qui profitent du terroir riche et unique du comté de Prince Edward, et beaucoup d’entre eux se sont adaptés à la situation actuelle en offrant des visites en petits groupes. Réservez une dégustation au Trail Estate Winery* ou au Sandbanks Winery*, qui seront ouverts longtemps en automne.

Comment s’y rendre (et s’y déplacer)

Selon notre opinion entièrement désintéressée (hum, hum), la meilleure façon de se rendre dans le comté de Prince Edward est de prendre le train et descendre à Belleville, notre gare la plus proche. Et comme vous aurez besoin d’une voiture pour vous déplacer sur l’île, faites un arrêt au kiosque de location Discount de la gare.

Où dormir

Les options de motels sont attrayantes, particulièrement en ce moment. En ayant votre propre petite maison pour quelques nuits et votre propre porte d’entrée, vous n’aurez pas à vous soucier d’autant de couloirs et d’aires communes. Nous vous suggérons le Picton Harbour Inn*, à Picton, ou l’Angeline’s Inn*, à Bloomfield, lequel propose aussi des chalets.

Les règlements qui concernent les voyages changent rapidement. En planifiant votre visite dans le comté de Prince Edward, surveillez le site * pour connaître les dernières nouvelles concernant la COVID-19 et trouvez des idées pour vos vacances.


* Sites en anglais seulement.

Image d’en-tête: Angeline’s Inn Babylon Log House à Bloomfield. Photo de @angelinesinn

(Visited 189 times, 2 visits today)

Laisser un commentaires

Votre addresse mail ne sera pas publié Les champs sont requis *