The Pas, au Manitoba

The Pas, au Manitoba : une visite plus qu’intéressante

The Pas n’est sans doute pas la première ville qui nous vient à l’esprit quand on pense à visiter le Manitoba. En fait, savez-vous même comment en prononcer le nom? (On ne prononce pas le « s » à Pas, comme le mot en français.)

Consolez-vous! J’étais dans la même situation jusqu’à ce que mon mari s’y fasse offrir un poste d’enseignant il y a quelques années. À l’époque, je croyais que je déménageais en Colombie-Britannique! Comme je peux écrire n’importe où (je suis écrivaine!) et que j’ai un bel esprit d’aventure, j’étais quand même enthousiaste à l’idée de découvrir ce bout de pays.

Une foule de choses à faire et à découvrir

Une visite à The Pas débute lorsqu’on débarque à la gare historique, construite en 1928. Située à 640 kilomètres au nord de Winnipeg, la ville a beaucoup à offrir, qu’on parle d’activités ou de découvertes culturelles : une riche histoire autochtone, métisse et européenne, un emplacement époustouflant aux abords de la rivière Saskatchewan, des attractions uniques et des souvenirs inusités à rapporter à la maison.

Histoire locale au musée Sam Waller

La collection d’embryons d’animaux du musée Sam Waller de The Pas, au Manitoba, dont une truite à deux têtes, un loup et un caribou
La collection d’embryons d’animaux du musée Sam Waller de The Pas, au Manitoba, dont une truite à deux têtes, un loup et un caribou.

La collection d’embryons d’animaux du musée Sam Waller, dont une truite à deux têtes, un loup et un caribou

Commencez par visiter le musée Sam Waller (site en anglais seulement). Personnage excentrique, Sam Waller a accumulé au cours de sa vie une énorme collection de curiosités et d’objets bizarres. Lorsque cet enseignant a pris sa retraite en 1958, il a ouvert au public tous ses trésors, ce qu’il appela alors son « petit musée du Nord ». Des milliers de personnes ont répondu à l’appel. Sa collection éclectique – incluant des bocaux obscurs renfermant des embryons d’animaux (mes préférés!) – est maintenant exposée dans le palais de justice original datant de 1916. Ne manquez pas non plus les tiroirs qui recèlent de véritables bijoux comme des sculptures inuites, des œufs peints Pysanky et des puces mexicaines vêtues de costumes traditionnels (à admirer à la loupe!).

Situé en plein cœur de la ville, le musée donne un bon avant-goût de la région. Approfondissez vos connaissances sur l’histoire autochtone, la traite des fourrures, l’époque des bateaux à vapeur et de la coupe du bois, ainsi que la vie de la première femme entrepreneure de pompes funèbres du Canada (rien de moins!), qui a vécu et travaillé à The Pas. Faites la visite des premières cellules de prison dans le sous-sol du palais de justice où sont aujourd’hui exposées les œuvres d’artistes locaux. La boutique au premier étage propose une myriade de souvenirs, notamment du sirop de bouleau produit localement et des livres des auteurs des environs.

Découvrir la ville à pied

Détail de l’une des magnifiques murales qui décorent la ville de The Pas, au Manitoba
Détail de l’une des magnifiques murales qui décorent la ville de The Pas, au Manitoba

Après cette bonne dose d’histoire, quoi de mieux que de partir explorer les environs? Admirez quelques-unes des murales exceptionnelles de la ville ou dirigez-vous à l’ouest vers l’avenue Larose pour admirer les plus vieilles maisons de la localité (certaines seraient même hantées!), puis rejoignez le sentier pédestre (document en anglais seulement) de 10 km qui fait le tour de la ville.

Une partie du sentier longe la rive sud de la rivière Saskatchewan, où sillonnaient autrefois les canots et bateaux à vapeur. Profitez de la ramure dorée des peupliers et mélèzes et soyez à l’affût des aigles à tête blanche qui survolent la nation crie Opaskwayak sur la rive opposée.

Restauration locale

À l’intérieur du restaurant Miss the Pas, situé à The Pas, au Manitpba – orignal et chevreuil en papier d’aluminium suspendus au plafond
À l’intérieur du restaurant Miss the Pas – orignal et chevreuil en papier d’aluminium suspendus au plafond

Lorsque votre estomac commence à crier famine, vous avez l’embarras du choix : de la restauration rapide à la cuisine recherchée. Mon endroit préféré est le Wescana Inn (site en anglais) qui vous fait déguster le brochet local, ou encore le Good Thymes (site en anglais) à l’atmosphère énergétique et au menu varié (qui comprend même des plats sans gluten). Miss The Pas, un resto local populaire, fait aussi office de véritable musée. Savourez son petit déjeuner servi toute la journée (ou encore, sirotez un café) pendant que vous examinez les murs et le plafond recouverts de photos, de pièces de broderies perlées et de sculptures d’orignaux et de chevreuils soigneusement élaborés en papier d’aluminium.

Vous avez une petite fringale? Si c’est vendredi à la fin de la journée de travail, suivez les habitués à la Légion royale canadienne pour le tirage de la viande. Avant de déménager dans le Nord, je n’avais jamais entendu parler d’une telle chose à faire, mais une nouvelle vie nous fait connaître de nouvelles expériences, surtout quand la nuit tombe très tôt à l’automne. Ces jours-là, vous me verrez scruter mes billets de tirage (un dollar la bande de billets, l’aubaine!) dans l’espoir de gagner un poulet à rôtir ou un carré de côtes levées. Si vous ne sauriez pas trop quoi faire dudit prix (la chance semble souvent sourire aux nouveaux venus), contribuez au tirage 50/50, jouez à une partie de palets ou jasez simplement avec les gens de l’endroit.

Soirée au casino ou au théâtre Lido

Si vous désirez parier sur autre chose qu’une tranche de bifteck, traversez la rivière en taxi et rendez-vous au casino Aseneskak pour tenter votre chance aux machines à sous, entendre un concert ou regarder une compétition de gigue au restaurant Eagle’s Nest.

Lido Theatre
© Rivalin Enterprises 2016 Photographer: Keith Despins

Vous pouvez aussi terminer la soirée au cinéma. Même dans cette petite localité, vous pouvez choisir jusqu’à trois films par semaine – et le décor est imbattable. Construit en 1929, le théâtre Lido (site an anglais) est l’un des rares théâtres d’atmosphère encore en activité et bien conservés au Canada. On note qu’il n’accepte que l’argent comptant! Populaires dans les années 1920, ces salles étaient conçues pour transporter leur public dans des décors européens imaginaires. Grignotez du maïs soufflé tout en regardant le dernier film à succès entouré de faux balcons imitant une cour médiévale, tout comme le font les amateurs de films de The Pas depuis 87 ans.

Après cette journée d’exploration d’un endroit unique aussi unique du Manitoba, vous ne songerez sans doute plus qu’à enfiler votre pyjama. Mais, avant de succomber à la tentation, équipez-vous d’un accessoire essentiel à The Pas : des mocassins ou mukluks achetés à la boutique White Feather Cree-ations (site en anglais seulement), où les articles de cuir et la broderie perlée sont exécutés sur place, ou encore chez Jane’s Crafts & Hobbies, qui vend une variété de pantoufles fabriquées par les artisans locaux. C’est la façon parfaite de se tenir au chaud dans cette contrée nordique.

Les mocassins et mukluks fabriqués à la boutique White Feather Cree-Ations de The Pas, au Manitoba

*****

Avez-vous déjà visité The Pas? Quels sont vos endroits préférés? Partagez-les-nous dans l’espace commentaire ci-dessous!

(Visited 139 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz