Ottawa, Ontario

Découvrir Ottawa Sans Voiture

Quand vient le temps de découvrir une nouvelle ville, les arguments ne manquent pas pour laisser la voiture de côté et se déplacer à pied. On évite entre autres les frustrations associées à la circulation, au GPS qui ne s’y retrouve plus et aux frais de stationnement… et on a en prime le plaisir d’explorer les rues à notre rythme. Quoi de plus agréable que de tomber par hasard sur un joli café de quartier, une ruelle fleurie ou une boutique sympa qu’on n’aurait jamais pu repérer au volant?

Je suis allée à Ottawa à de multiples reprises, pour visiter la famille, mais toujours en périphérie, et jamais assez longtemps pour prendre vraiment le pouls de la ville elle-même. Mais cette fois-ci, j’ai décidé de faire les choses dans les règles de l’art; j’ai réuni quelques copines, j’ai réservé une chambre au centre-ville (je recommande particulièrement l’hôtel Lord Elgin, si vous pouvez vous le permettre), et nous nous sommes offertes une fin de semaine sans utiliser une seule fois un moyen de transport nécessitant du carburant.

On s’est vite aperçues qu’Ottawa est conçue pour les piétons – et les cyclistes! Outre les ampoules aux pieds, les efforts en valaient la peine. Notre escapade a été une expérience inoubliable, remplie de petits et de grands plaisirs.

Souper du vendredi soir

The Rowan gastro pub, Ottawa, Ontario
Le cocktail Pimm’s No.1 Cup

Notre fin de semaine de filles a bien commencé avec une escale au « gastropub » The Rowan*, un bistro du secteur Landsdowne, où nous avons pris en apéro, le Pimm’s No.1 Cup. Tout le menu était alléchant – même notre amie végétarienne a pu choisir parmi deux plats principaux (impressionnant)! Sans être une gastronome avertie, je me suis surprise à avoir des réflexions comme : « Les textures de ce plat s’harmonisent parfaitement! Et les saveurs… quel équilibre remarquable! »

Samedi matin : brunch et bicyclette

Escape Tours, excursion à vélo, Ottawa, Ontario
Le premier arrêt de l’excursion à vélo: le Monument commémoratif de guerre du Canada

Notre hôtel était situé en plein cœur du centre-ville. Tout ce que vous pouviez rechercher se trouvait à quelques pas : le Parlement, des monuments, un musée… ou encore un parc. Le cœur même de la ville d’Ottawa est étonnamment vaste et varié. Généreux en grands espaces, il est riche en passages piétonniers et pistes cyclables, en plus d’être traversé par le canal Rideau, qui donne à la ville son cachet si particulier.

Sur la rue Elgin, les bonnes adresses pour le petit déjeuner ne manquent pas. Nous avons choisi The Lieutenant’s Pump*, pour son nom rigolo, mais aussi parce qu’il ouvrait plus tôt que le Manx Pub*, qui nous avait aussi été chaleureusement recommandé. Les amateurs de café seront aussi servis par l’un des deux Ministry of Coffee, des établissements réputés pour la qualité de leurs expressos.

Question d’avoir rapidement une bonne vue d’ensemble de la ville, nous avons réservé une excursion à vélo, dans une petite entreprise de la rue Sparks, exclusivement piétonnière. On y trouve de nombreux excursionnistes de tous les styles, mais il faut souligner à quel point Ottawa est une ville agréable à découvrir sur deux roues.

Chez Escape Bicycle Tours*, une entreprise dont la petite histoire* est vraiment touchante, nous sommes allées à la rencontre de Lucie Villeneuve – tout à fait notre type de guide (très attentive aux non-initiées du vélo!), puis nous avons pris possession de nos vélos et de nos casques. Deux heures plus tard, nous avions terminé une belle boucle sur le canal Rideau et exploré deux quartiers que nous n’aurions sans doute jamais vu autrement, enjambé la rivière des Outaouais et étions revenues. Une activité qui nous a laissées excitées et ébahies, tant d’avoir renoué avec le plaisir de pédaler qu’en raison des découvertes réalisées en cours de route.

Passerelle Corktown, Rideau Canal, Ottawa, Ontario
Passerelle Corktown, sur le canal Rideau

Samedi après-midi : Wellington Ouest

Notre promenade nous a menées du centre-ville jusqu’au quartier Wellington Ouest. En route, entouré d’entrepôts et voisin d’un immense stationnement, se trouve un véritable trésor caché : la Boulangerie Art Is In*. Malgré son emplacement un peu excentré, tous les gens du quartier y convergent pour son pain artisanal de qualité, sur lequel on sert l’une des spécialités de la maison : le sandwich aux cornichons à l’aneth frits.

Art Is In Bakery, Ottawa, Ontario
Le sandwich aux cornichons à l’aneth frits

De là, nous avons poursuivi notre balade vers Wellington Ouest, le quartier dit-on en « émergence ». Or, d’après ce que nous avons vu, le secteur a déjà « émergé ».

Nous avons fait la tournée des boutiques des environs, et sommes arrêtées entre autres chez JV Studios*, où l’on vend des bijoux dessinés au Canada. J’y ai trouvé d’adorables petits carrés en argent qui sont vite devenus mes boucles d’oreilles de tous les jours. Et après une longue journée de vélo, de marche et de magasinage, nous n’avons eu aucun remords à nous offrir un gelato au joli café Stella Luna*.

JV Studios, Ottawa, Ontario
JV Studios dans Wellington West

Wellington Ouest compte aussi une foule de petites galeries d’art, comme Cube*, de salons de barbier branchés et de restaurants primés*. Notre souper très relax chez Absinthe* a été tout simplement sublime – des cocktails portant le nom du resto jusqu’aux profiteroles aux fraises. Les plus courageuses d’entre nous ont essayé le Benevolent Burger (un burger énorme à deux galettes de viande, dont une portion des recettes est versée à un refuge pour femmes). Les appétits plus légers pourront quand même se régaler avec un ceviche de thon suivi de raviolis couronnés d’un œuf poché, tous délicieux.

Dimanche matin : marché By

Workshop Studio + Boutique, marché By, Ottawa, Ontario
Workshop Studio + Boutique, marché By

La fin de semaine de notre visite coïncidait avec la Course annuelle de l’armée du Canada à Ottawa. J’ai decidé d’y participer à la dernière minute. Jamais je n’ai couru encouragée par un public aussi enthousiaste en bordure de la route (et je ne m’étais même pas entraînée!). Cinq kilomètres plus tard, en nage, mais remplie de fierté, j’étais fin prête à poursuivre mon exploration de la capitale nationale.

Le marché By est tout près du pont Plaza, ce qui était une bonne chose, car ma course m’avait laissé les jambes en guenilles. Le marché lui-même est conçu pour permettre aux touristes d’y flâner et il abrite une poignée de jolies boutiques pour lesquelles nous avons craqué. Au nord de la rue Dalhousie, nous sommes entrées chez Workshop Studio+Boutique*, ou nous avons passé plus d’une heure, et dépensé beaucoup plus que prévu pour des créations canadiennes originales. Juste à côté, la boutique de curiosités Wunderkammer* nous a tenues occupées pendant une bonne demi-heure.

Dimanche soir : défis et délices

Pure Kitchen, Ottawa, Ontario
Pure Kitchen

Pour nous changer un peu des deux dernières soirées, nous avons opté pour un festin végétarien de grand luxe chez Pure Kitchen*. Essayez le chou-fleur préparé comme des ailes épicées et ajoutez à ce délicieux repas un solide cocktail au gingembre comme le Dark and Stormy (que nous avons testé et approuvé pour la bonne cause).

Bien rassasiées, nous nous sommes ensuite rendues sur la rue Queen pour notre grand défi de la fin de semaine – une visite à l’Escape Manor*. Un peu plus de 45 hilarantes, surprenantes, effrénées et frissonnantes minutes plus tard (nous étions dans la salle Asylum), nous sommes (presque) arrivées à nous échapper à temps… sans y parvenir. La prochaine fois, nous arriverons à nous échapper, je le promets!

Je ne trouve pas les mots pour vous dire tout le plaisir que j’ai eu à découvrir Ottawa à pied – et tout ce qu’on a vu, bu, mangé et découvert. Et ce n’était pourtant qu’une toute petite fin de semaine. La prochaine fois que j’irai, je laisserai encore une fois la voiture à la maison!

*Site en anglais seulement

(Visited 107 times, 1 visits today)