Quelques adresses pour l’après-ski (de fond!) au Canada

Saviez-vous que le ski de fond est né en Scandinavie en tant que technique de chasse adaptée aux landes enneigées de ces pays nordiques? Désormais pratiquer pour le plaisir, le ski de fond offre encore aujourd’hui tout un monde à découvrir. En vous baladant à votre rythme dans des forêts enchantées, vous pourriez croiser un ou deux tamias vifs comme l’éclair ou apercevoir des oiseaux perchés dans les arbres, indifférents au froid de l’hiver.

Il s’avère aussi que certains des meilleurs endroits pour skier sont situés à proximité – et parfois au centre – de grandes villes. Et parce qu’on sait qu’une journée au grand air, ça ouvre l’appétit (et ça donne soif!), on a repéré pour vous quelques bonnes adresses pour profiter pleinement d’un après-ski gourmand! Alors, chaussez vos skis et glissez vers ces superbes destinations canadiennes.

Parc du Mont-Royal, Montréal

Ski de fond sur le mont Royal après une chute de neige. Crédit: Les amis de la montagne

En plein cœur de la ville (qui a été nommée en l’honneur de la montagne), le mont Royal permet de pratiquer de nombreux sports d’hiver, dont le ski de fond en tête de liste. Les amis de la montagne offrent des cours pour adultes allant de la technique classique à la technique avancée du « pas de patin ». Mais inscrivez-vous tôt! Le ski sur cette petite oasis montagnarde est fort populaire, et les places pour les cours partent vite.

La cerise sur le gâteau? Certains des meilleurs bars, restaurants et cafés montréalais ne sont qu’à un jet de pierre du mont Royal, dans le célèbre quartier du Plateau.

Poitrine de porc braisée servie sur du riz (Cha-shu-don) au Yokato Yokabai. Crédit: @blindedbyfood

Réchauffez-vous avec un bol de ramen au Yokato Yokabai, à quelques pas de la montagne. C’est le premier restaurant de ramen à Montréal à offrir le bouillon d’os de porc tonkotsu, typique de la région de Hakata, au Japon. L’établissement est reconnu pour sa préparation signature d’os à moelle qui mijote douze heures durant « afin d’obtenir un bouillon savoureux, crémeux et riche, sans GMS ».

Rendez-vous ensuite au Bily Kun, un bar qui propose des spécialités tchèques dans un décor surprenant : en effet, des têtes d’autruches empaillées tapissent les murs. Rien de tel que de sentir le regard du plus gros oiseau sur Terre pendant que vous sirotez une Czechvar Premium Lager.

L’île de Ward, les îles de Toronto

Vue depuis l’île de Ward. Crédit: @maiorviagem

Après avoir bien farté vos skis de fond, attrapez votre équipement ainsi qu’un thermos de café, et sautez dans le traversier en direction de l’île de Ward pour une séance de ski urbain. Les îles* sont un lieu magnifique et paisible à explorer durant la saison hivernale. C’est aussi un spectacle fascinant que celui du transbordeur brisant la glace alors qu’il traverse le port intérieur de Toronto. L’île regorge de grands espaces à explorer, et son terrain plat est parfait pour les skieurs débutants.

Chaleureux et intime Char Five, l’endroit parfait pour le whisky après-ski. Crédit: Char Five

Pour un petit verre d’après-ski, dirigez-vous vers le Char Five*, situé dans l’hôtel Delta sur la rue Lower Simcoe. Élégant et chaleureux, c’est l’endroit parfait pour détendre vos muscles endoloris en dégustant l’un de leurs nombreux whiskys single malt provenant des quatre coins de la planète. L’établissement sert aussi certains des meilleurs cocktails à base de whisky de toute la ville. Un conseil : commandez le Sazerac. C’est une excellente façon d’arroser votre entrée de pogos à la saucisse fumée et au jalapeño.

Eb’s Trails, Saskatoon

Pensez-y-bien : existe-t-il un meilleur endroit pour faire du ski de fond au Canada que les Prairies? Les plaines infinies occupent une place spéciale dans nos cœurs et sont idéales pour ce sport.

Eb’s Trails, juste à l’extérieur de Saskatoon. Crédit: @greenmanstew

À une heure environ au nord de Saskatoon, les Eb’s Trails offrent une superbe expérience de ski de fond grâce à leur 52 kilomètres de pistes damées qui traversent une forêt vallonnée. Le circuit de pistes diversifiées, damées par les bénévoles dévoués du Saskatoon Nordic Ski Club, promet aux skieurs de tous âges et de tous niveaux une randonnée exceptionnelle.

Après le sport, que diriez-vous d’un festin cajun et créole en ville? Les moules Diablo du Bontemps Café* sont tout simplement exquises : des moules piquantes arrosées d’ail, d’une salsa aux piments habanero, de vin blanc et de sauce créole, servies avec du pain baguette. Pour ceux qui ont la dent sucrée, on trouve à Saskatoon l’une des meilleures chocolateries au Canada.

Cypress Mountain, West Vancouver

Enfin, mettons le cap vers l’ouest. Le type de ski qui vient à l’esprit lorsqu’on mentionne la Colombie-Britannique n’est assurément pas le ski de fond, mais cela ne veut pas dire qu’on n’y retrouve pas de merveilleuses pistes auxquelles s’attaquer. À West Vancouver, la station Cypress Mountain sur Hollyburn Ridge offre des parcours incroyables. Avec plus de 19 km de pistes et de sentiers damés – dont 7,5 km sont éclairés pour le ski de nuit –, c’est l’endroit idéal pour les skieurs de tous niveaux et de tous âges.

Après une journée féérique à skier au milieu d’arbres enneigés, dirigez-vous vers Vancouver pour goûter certains des meilleurs sushis et fruits de mer de la province. Ce n’est peut-être pas le traditionnel repas réconfortant d’après-ski, mais cette entorse à la tradition en vaut la peine. Au Lobby Lounge RawBar, situé dans l’hôtel Fairmont Pacific Rim, vous pourrez savourer des plats japonais exceptionnels (et écoresponsables).

Omakase chez RawBar. Crédit: Lucas Aykroyd

Pour ce qui est de l’offre de sushis classiques de ce restaurant 100 % Ocean Wise, le sashimi de kampachi est particulièrement savoureux. Si vous avez envie de quelque chose d’un peu plus consistant, les rouleaux teriyaki de bœuf wagyu, préparés avec des asperges, du negi, des concombres, des micropousses et de la mayonnaise, fondent littéralement dans la bouche.

Que vous préfériez une escapade urbaine à Montréal, une excursion dans les environs de Vancouver, ou une aventure de ski de fond quelque part entre les deux, il y a une multitude d’endroits à découvrir au Canada pour prendre un verre ou déguster un bon repas d’après-ski pour terminer la journée en beauté.


*Sites en anglais seulement

(Visited 167 times, 1 visits today)

Laisser un commentaires

Votre addresse mail ne sera pas publié Les champs sont requis *