cocktail making

Comment faire vos cocktails pour les Fêtes

 Que ce soit pour faire plaisir à une foule, à quelques personnes ou simplement à vous-même, un cocktail réussi est un petit luxe qui ajoute une touche de classe à n’importe quelle soirée. Par ailleurs, s’il peut paraître intimidant, l’art de préparer un cocktail ne demande presque rien (un pot Mason peut faire office de shaker, par exemple). Sauf peut-être un minimum de connaissances… Voici donc quelques endroits où vous pourrez apprendre tous les rudiments pour devenir l’étoile de votre bar à domicile en un rien de temps!

Ateliers et Saveurs
Montréal (Québec)

Par: Jennifer Bauer

 Difficile de trouver un endroit plus accueillant qu’Ateliers et Saveurs pour faire ses premières armes dans le monde de la préparation de cocktails. Quand Fanny Gauthier, cofondatrice et magicienne des boissons (bon, d’accord, mixologue) possédant sept années d’expérience comme barmaid à Paris, s’est installée à Montréal avec son mari, un chef cuisinier, elle n’arrivait pas à trouver un Tom Collins décent dans lequel tremper ses lèvres. Un jour, un barman perplexe a même demandé s’il y avait un Tom dans la salle. De toute évidence, l’univers des bars à Montréal avait besoin d’être brassé. Heureusement, Fanny n’avait pas peur de faire bouger les choses!

Ateliers et Saveurs, Montreal, Quebec
Fanny, d’Ateliers et Saveurs, avec notre nouveau cocktail : Première neige

Onze ans plus tard, Ateliers et Saveurs est toujours le meilleur (et le seul) endroit à Montréal pour faire connaissance avec ce monsieur Collins. Presque chaque soir de semaine, et maintenant à trois adresses différentes, vous pouvez apprendre à concocter des cocktails avec des ingrédients « faciles à trouver », insiste Fanny. À quoi bon apprendre si on ne peut pas impressionner nos amis à la maison par la suite?

Fanny, l’une des personnes les plus authentiques que j’aie rencontrées, est passionnée par ce qu’elle a bâti avec son mari et leur meilleur ami, qui est sommelier. Sa joie est contagieuse, mais après lui avoir demandé à la blague ce qu’on buvait, j’ai vite réalisé qu’elle ne plaisante pas avec la qualité de ses cocktails. Quelques minutes plus tard, je sirotais une boisson légère aux agrumes avec une pointe de basilic. Un mélange simple, beau et délicieux. Je lui ai demandé comment ce cocktail s’appelait et elle m’a répondu en souriant : « Je viens de l’inventer… Baptisons-le ensemble! » Et c’est ce que nous avons fait.

Première neige

½ oz de jus de citron
2 c. à thé de confiture d’abricots
2 feuilles de basilic déchirées en deux
1,5 oz de gin (le Seven Heaven est un bon choix)
4 oz de jus de canneberges blanches
Mettez tous les ingrédients dans un shaker (ou un pot Mason), mélangez vigoureusement de 7 à 10 secondes, et dégustez!

Pray, Tell
Toronto (Ontario)

Par: Valerie Howes

 « Pas besoin de faire des acrobaties, un petit coup de poignet suffit », explique Amanda Chen, mieux connue sous le nom de Salty Paloma, alors qu’elle fait une démonstration de la technique parfaite pour mélanger les cocktails. Perchés sur des tabourets au milieu du casse-croûte ressemblant à un salon, le tout décoré de plantes suspendues et de panneaux de bois, nous saisissons nos shakers couleur bronze et faisons de notre mieux pour reproduire avec précision le rythme de notre professeure tout en résistant à l’envie d’imiter Tom Cruise dans Cocktail.

Amada Chen, alias Salty Paloma, du bar Pray, Tell, Toronto
Amada Chen, alias Salty Paloma, du bar Pray, Tell, nous montre comment préparer le cocktail parfait

En tant que gérante de Pray, Tell, Amanda Chen a créé une carte des cocktails alliant classiques et innovations amusantes : on y propose diverses versions de l’Old Fashioned et du Negroni, mais aussi des boissons originales comme le Justice Beaver (un pétillant mélange de vodka, de citron, de concombre, de céleri et de bière au gingembre) et le Cloud 9 (une concoction festive mariant lime, mangue, curaçao bleu et tequila). Elle utilise ses propres sels pleins de saveur pour givrer ses verres et elle fait ses propres sirops à partir de restes de garnitures, comme du citron, de la lime, des fines herbes et des baies qui sinon auraient fini à la poubelle.

Les cours de cocktails* chez Pray, Tell sont donnés dans une ambiance intime et décontractée. Amanda répond à nos questions de mixologie, se joint à nos conversations et me rappelle patiemment d’utiliser une passoire à cocktail chaque fois que je me hâte de verser ma toute dernière création dans un verre. C’est une excellente façon de commencer une soirée avant de passer au menu japonais et nordique de Pray, Tell, pour finalement faire la tournée des bars sur Ossington Avenue.

Margarita fraise-coco

1 oz de tequila
½ oz de triple sec
¾ oz de sirop de fraise et noix de coco
1 oz de jus de lime (fraîchement pressé)
Sel Fiesta Cocktail Rimmer de Salty Paloma*
Versez la tequila, le triple sec, le sirop et le jus de lime dans un shaker rempli de glace. Secouez vigoureusement pendant dix secondes. En utilisant une passoire à cocktail, versez le mélange dans un verre à margarita givré, puis garnissez d’une rondelle de lime.

Tiny Bar
Winnipeg (Manitoba)

Par: Mike Green

Tiny Bar, Winnipeg
Ne vous méprenez pas à cause de son sourire : pour Josey Kranh, la mixologie, c’est du sérieux!

« Au fond, un cocktail, c’est plein de petites choses qu’on met ensemble pour créer quelque chose de plus grand que la somme de ses parties », explique Josey Krahn, fondateur de Tiny Bar*, entreprise qui propose des cours de cocktails, des services de bar pour les événements et des services de consultation pour les restaurants à Winnipeg. « Avec trop d’acidité et pas assez de sucre, votre cocktail ne sera pas très savoureux. Et avec trop de sucre et pas assez d’acidité, il sera trop sucré et donnera mal au cœur. »

Josey a acquis sa quinzaine d’années d’expérience dans le domaine en travaillant dans des bars clandestins et en participant à l’élaboration de la carte des cocktails du restaurant deer + almond* (où il a découvert sa passion pour les cocktails artisanaux). C’est au Forth Bar, l’un des premiers bars à offrir des cocktails artisanaux à Winnipeg, qu’il donne des leçons de mixologie.

« Après mes cours, vous pourrez réaliser d’excellents cocktails pour vos proches, affirme-t-il. Je présente les techniques de base et les quatre recettes les plus importantes : l’Old Fashioned, le Daїquiri, le Negroni et le Whisky sour. » Il ajoute pour plaisanter que si vous maîtrisez ces cocktails, les gens prendront un autre verre!

Bien que Josey et son équipe vous fournissent tout ce dont vous avez besoin pour leurs ateliers, ils suggèrent un équipement de base pour la maison : une mesure de bar japonaise, un shaker en métal, quelques amers (jetez un coup d’œil sur les produits d’Abiding Citizen*, une entreprise de Winnipeg) et, bien sûr, de l’alcool (vous trouverez d’excellents alcools locaux comme de la vodka ou du gin à la distillerie Patent 5*).

« Mediterranean Pension »

1 oz bourbon
0.75 oz Cynar
0.75 oz Campari
2 traits d’angostura
Zeste de citron
Mélangez pendant 10-12 secondes. Servir sur un gros glaçon.  Garnissez avez zeste de citron

Fine Art Bartending
Vancouver (Colombie-Britannique)

Par: Lucas Aykroyd

Fondée à Winnipeg en 1981, l’école Fine Art Bartending* compte maintenant plusieurs succursales partout au Canada. Celle de Vancouver, sur la rue West Pender, est l’endroit rêvé pour éveiller votre âme de mixologue.

Chris Stoner, qui enseigne le cours d’introduction de trois heures, se souvient du moment où sa curiosité a été piquée : « C’était pendant les soirées à l’université, quand j’étais de l’autre côté du bar. Je trouve ça génial que les gens viennent te voir parce qu’ils veulent quelque chose que tu as. »

Cet ancien étudiant en génie de l’Université de la Colombie-Britannique, qui a obtenu son diplôme de l’école Fine Art Bartending en 1998, aide aujourd’hui les gens de divers horizons à apprendre comment créer des boissons exceptionnelles.

Fine Art Bartending, Vancouver
Chez Fine Art Bartending, vous apprendrez à préparer des cocktails qui en mettront plein la vue (comme cette magnifique Margarita)

Il enseigne les bases, c’est-à-dire les techniques de verse et quatre ou cinq méthodes de mélange. Margaritas, barbotines alcoolisées, Cosmopolitans, Manhattans et Gimlets sont tous des sujets d’étude possibles lors de son cours d’introduction effréné.

Qui sait où ces premiers pas dans le monde de la mixologie pourraient vous mener si vous avez le coup de foudre? Certains diplômés de la formation de 32 heures en service de bar professionnel se sont fait un dans le domaine, comme Mason Hiltz chez Bacchus (hôtel Wedgewood à Vancouver) et Luca Corradini à l’American Bar (hôtel Savoy à London).

Vous cherchez une recette de cocktail facile? « Voici une de mes préférées, annonce Chris. Elle fait fureur dans toutes les soirées. »

French 75

1 oz de gin (essayez le gin Long Table distillé à Vancouver)
½ oz de jus de lime fraîchement pressé
½ oz de sirop simple
Dans un shaker, mélangez les ingrédients 8 à 10 fois avec de la glace. Versez en filtrant le mélange dans une flûte à champagne. Remplissez le reste de la flûte avec 2 ou 3 oz de bon vin mousseux.

* Sites en anglais seulement.

Image d’en-tête: wu yi sur Unsplash

(Visited 531 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz