Une fin de semaine de pur bien-être sur l’île Bowen, en Colombie-Britannique

L’un des grands avantages de vivre à Vancouver, c’est d’avoir l’embarras du choix quand on veut s’évader pas trop loin durant un week-end. Ma toute dernière escapade (deux jours à me chouchouter) n’était qu’à 20 petites minutes de traversier* de la baie Horseshoe. L’île Bowen est une coquette destination qui a le charme d’un village. Elle permet aux Vancouvérois de troquer l’agitation de la jungle urbaine contre un rythme de vie plus lent, le temps d’une fin de semaine du moins. Dans le cadre de cette mission de reconnaissance, j’ai donc passé deux jours à relaxer (à recueillir des renseignements, je veux dire!), afin de vous faire part des meilleures choses à faire sur l’île.

À la découverte de Snug Cove

Ruddy Potato, à Snug Cove, est un endroit chaleureux et convivial de la côte Ouest qui offre de délicieux produits frais, allant de la viande aux pâtisseries, et plus encore.

C’est à Snug Cove, la « ville » principale de l’île Bowen, que se situe le débarcadère du traversier de la baie Horseshoe. Ce village enchanteur porte bien son nom (snug signifiant « douillet » en anglais), comme en témoignent ses quelques petits cafés, boulangeries et bistros.

On peut rapidement faire le tour de Snug Cove; j’en ai profité pour faire des réserves de collations et de fruits pour la fin de semaine chez Ruddy Potato*, une petite épicerie bio locale. J’ai adoré l’ambiance hippie qui y régnait, la vaste sélection de produits biologiques et les affiches qui rappelaient aux gens d’utiliser des sacs en papier au lieu de sacs en plastique. On y vend également des produits d’artisans de la région, comme des bougies et des savons; j’en ai fait provision pour de retrouver le même sentiment de bien-être à la maison! Les amateurs de café, quant à eux, peuvent se ravitailler au Bowen Island Espresso Hut* ou au Snug Cafe*.

Une promenade dans les bois

Sur le sentier qui encercle le lac Killarney, restez à l’affût des arbres-abris, qui servent de supports aux jeunes pousses.

Le clou de mon voyage sur l’île Bowen a été la randonnée autour du paisible lac Killarney. Au départ de Snug Cove, cet agréable sentier en boucle prend de trois à quatre heures et est jalonné de courtes montées et de descentes. En chemin, j’ai pu apercevoir des vestiges de l’exploitation forestière de la Colombie-Britannique. En restant à l’affût, vous verrez les souches de vieux arbres qui sont maintenant des arbres-abris protégeant les nouvelles pousses.

Comme l’île Bowen baigne dans un climat de forêt pluviale tempérée, elle n’est couverte de neige qu’environ deux semaines par année; les conditions sont donc généralement favorables à la randonnée. Si vous avez envie d’une excursion plus courte (ou plus longue!), plusieurs autres magnifiques sentiers de randonnée ou de marche* s’offrent à vous ailleurs sur l’île. Je n’avais pas l’endurance nécessaire à la montée du mont Gardner (un aller-retour de 10 kilomètres, culminant à 719 mètres), mais les randonneurs ambitieux y trouveront leur compte!

Un gîte qui offre tranquillité et yoga

Le Nectar Yoga B&B sur l’île Bowen est l’endroit parfait pour relaxer (et rencontrer d’autres yogis).

L’établissement où j’ai séjourné, le Nectar Yoga B&B*, vous indique par son décor scandinave qu’il n’est pas un gîte touristique ordinaire. En plus des petits-déjeuners incroyables (composés de délicieux plats végétariens et de pâtisseries qui sortent tout juste du four), votre séjour comprend aussi des cours de yoga et de méditation sous un dôme paisible au milieu des bois.

J’ai passé la nuit dans un adorable chalet à charpente en A, dont l’arôme de cèdre a parfumé ma fin de semaine de zénitude. J’étais nerveuse à l’idée d’y séjourner seule, mais j’ai réalisé que c’était très courant! La plupart des autres pensionnaires sont également arrivés seuls, alors j’ai pu faire la rencontre de nouvelles personnes fuyant elles aussi la ville.

Si vous êtes en groupe ou que vous recherchez un hébergement plus traditionnel, réservez une des chambres d’Artisan Suites on Bowen* (la vue sur l’eau est superbe!) ou louez un des cottages de la Union Steamship Marina*, dont la riche histoire sur l’île remonte à 1889.

À la rencontre des artisans

Cocoa West fera le bonheur des plus grands amateurs de chocolat.

Pour la meilleure expérience de magasinage sur l’île Bowen, dirigez-vous vers l’Artisan Square*! Ce petit coin regroupe une poignée de commerces locaux, où vous aurez peut-être la chance de discuter avec l’artisan qui a créé votre œuvre d’art ou votre bijou.

Comme j’ai la dent terriblement sucrée, je me suis d’abord arrêtée chez Cocoa West* pour goûter aux truffes maison. La chocolatière Joanne Mogridge fabrique tous ses chocolats sur place, en utilisant des ingrédients biologiques provenant de sources durables. J’ai aussi visité la dernière exposition de l’Arts Pacific Cooperative Gallery*, qui présente les oeuvres de plus d’une dizaine d’artistes de l’île Bowen.

Aux petits soins chez Conscious Cosmetics

Arrêtez-vous à Conscious Cosmetics pour faire provision de produits de soin, incliant des crèmes produites localement par la propriétaire, Malene Rosenberg Hansen.

Le mode de vie de la côte Ouest implique aussi de se dorloter un peu! Inspirée par l’attitude écoresponsable des résidents de l’île, j’ai déniché d’excellents produits entièrement naturels chez Conscious Cosmetics*. Cette gamme de cosmétiques et de produits de soins pour la peau faits à la main a été fondée par Malene Rosenberg Hansen, une résidente de l’île, dans son studio aménagé à son domicile qui surplombe l’océan. La crème de jour aux agrumes et à la vanille sentait si bon que j’en aurais mangé!

Une touche espagnole

Parlant de manger, les options santé et bios pullulent sur l’île Bowen, mais on trouve aussi des établissements gastronomiques comme le Barcelona Tapas & Wine Bar. Ce restaurant espagnol qui sert des tapas propose des mets raffinés mettant en vedette poissons et fruits de mer. Mais le plat que j’ai préféré est une option végé : les champiñones asado, de petites tranches de pain grillées garnies de savoureux champignons forestiers. Le repas parfait pour conclure cette fin de semaine reposante sur l’île Bowen!

Pause yoga, paysages époustouflants… voici d’autres moments captés sur l’île Bowen, en Colombie-Britannique.

***

Toutes les images du blogue de Andrea Yu

Image d’en-tête: le traversier de baie Horseshoe/l’île Bowen. Crédit: Destination BC/Alex Guiry

*Sites en anglais seulement

(Visited 37 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz