À la découverte du quartier West End de Vancouver

Si vous voulez soulever les passions des Vancouvérois, ces gens habituellement si pacifiques, demandez-leur quel est le quartier le plus branché de la ville. Si les hipsters n’en ont que pour Yaletown et que les croisiéristes de passage se précipitent à Gastown, le quartier West End reste l’un des plus courus par les habitants de la région. « J’ai grandi dans une petite communauté, alors la vie de quartier, c’est important pour moi. Et on la sent bien dans le West End, au beau milieu de la ville », explique Matthew Presidente, gérant du restaurant Forage (voir plus loin). « Même après avoir voyagé un peu partout dans le monde, je trouve que le West End est unique en son genre. »

Non loin du parc Stanley et de la baie des Anglais, le West End est situé (vous l’aurez deviné) à l’ouest du centre-ville; il s’étend jusqu’à la plage Sunset et englobe le Davie Village. Depuis toujours, le quartier présente une grande diversité culturelle et socioéconomique. Ici, on peut se balader sous d’immenses pruches et douglas verts, pédaler le long de la côte sauvage du Pacifique ou faire les boutiques à pied et déguster des produits on ne peut plus frais – et tout ça dans un même secteur, où tout est relativement proche. Voici un petit guide des meilleures adresses du West End.

Forage

Le plateau de bison du restaurant Forage

Que dire de Forage*? C’est un endroit tout sauf prétentieux! Annexé au Listel Hotel (un autre excellent secret bien gardé, où des centaines de sculptures et de toiles originales sont exposées dans les chambres), ce sympathique restaurant se montre élégant au premier regard et fait du bien à l’âme dès la première bouchée. Sa carte de vins britanno-colombiens est probablement la meilleure de la province : elle comprend des bouteilles qu’on ne trouve nulle part ailleurs en ville, en plus d’une quinzaine de bières artisanales locales en fût. L’équipe de cuisine est d’ailleurs très fière de proposer un menu écoresponsable, ayant fait des pieds et des mains pour tisser des liens étroits avec les pêcheurs, agriculteurs, éleveurs et cueilleurs de la région (avant même que ce soit à la mode). Goûtez au saumon, au thon, au flétan, au canard et à l’onglet de bison… ou invitez tous vos amis à partager un copieux repas de style « familial », où le chef cuisinier choisit le menu et tous les plats sont servis au centre de la table.

Davie Village

Le Davie Village, c’est l’âme de la communauté LGBT de Vancouver, et l’endroit idéal si vous voulez faire la fête. Longez la rue Davie, entre Jervis et Burrard, et arrêtez-vous à l’intersection de Bute pour prendre quelques photos (dignes d’Instagram) du passage piéton arc-en-ciel. Profitez-en après pour flâner dans les librairies et les boutiques des rues transversales. Découvrez la sélection de grands crus du Marquis Wine Cellars*, qui propose depuis plus de 25 ans des vins de l’Ancien Monde et du Nouveau Monde choisis avec soin. (Sachez aussi qu’on y organise souvent des dégustations.) Faites ensuite le plein de produits écolos et de vêtements rétro à la boutique The Attic*, ou bouquinez chez Little Sister’s Book and Art Emporium, une véritable institution pour la communauté LGBT.

Greenhorn Espresso Bar

Crédit: Greenhorn Espresso Bar

Bien plus qu’un café, cet établissement design* installé dans une ancienne épicerie de quartier attire une clientèle fidèle : les résidents des grands immeubles d’appartements du voisinage. On y vient pour l’ambiance chaleureuse et le café (en plus des traditionnels lattés et espressos, on y sert des flat white australiens et des cafés vietnamiens), et on y reste pour le menu déjeuner ou dîner, comprenant des choix santé (granola maison) et des plats réconfortants modernes (macaroni au fromage et aux truffes).

Plage de la baie des Anglais

Dégourdissez-vous les jambes sur la plage de la baie des Anglais, un coin populaire auprès des Vancouvérois. Baladez-vous le long du littoral à pied ou à vélo; l’hiver, prenez votre courage à deux mains et plongez dans l’eau glacée durant la Polar Bear Swim (la baignade de l’ours polaire). Non loin de là, dans le parc Morton, dilatez-vous la rate devant la sculpture A-maze-ing Laughter*. Créée à l’occasion de la Biennale de Vancouver, cette œuvre est l’une des plus originales (et reconnaissables) de la ville. Elle comprend 14 statues de bronze représentant l’artiste, Yue Minjun, en proie à un fou rire, et cherche à susciter la même réaction chez l’observateur. Sourire garanti!

Rue Denman

La rue Denman dans le West End, à Vancouver. Crédit: Tourism Vancouver/Nelson Mouellic

Artère principale du West End, la rue Denman rassemble tout un monde de cultures et de cuisines. Il suffit de parcourir quelques pâtés de maisons pour voyager de l’Asie à l’Europe, en passant par le sud des États-Unis et autres. Allez à l’izakaya Kingyo*, qui sert les classiques des pubs japonais, comme la langue de bœuf, grillée sur une pierre à même votre table. Ne manquez pas non plus les tapas d’España; essayez les spéciaux du 5 à 7 pour seulement quelques dollars, comme le chicharrón, le fromage manchego et la pieuvre sur pain grillé. Ou goûtez à la cuisine du Sud, au Buckstop, et commandez des hushpuppies, du pain de maïs, des côtes levées et du brisket, fumé longtemps à basse température. (Et faites descendre le tout avec un whisky sour à la racinette, ou encore un Brown Butter Old Fashioned au bourbon.)

Marché de producteurs du West End

Très animé, le marché de producteurs est un incontournable. Crédit: Kaishin Chu

Tous les samedis, du printemps jusqu’à la fin d’octobre, une trentaine de producteurs* s’installent sur la rue Comox, près du parc Nelson. Promenez-vous entre leurs étals débordant de produits frais, allant des pommes de terre Fingerling aux poissons frais, sans oublier les viandes et la volaille. Allez faire un tour pour dîner : l’offre est absolument imbattable et surpasse celle de tous les autres marchés, point. Restaurateurs et camions de rue proposent des crêpes artisanales, des macarons fraîchement sortis du four, des scones encore chauds et des samossas parmi les meilleurs en ville.

Parc Stanley

Le parc Stanley, avec les grattes-ciel du centre-ville et le quartier West End en arrière-plan. Crédit: Destination BC

Délimitant la frontière nord du West End, le parc Stanley*, l’un des plus grands parcs urbains au monde, rassemble les meilleurs attraits de la région du Nord-Ouest Pacifique. Couvrant plus de 400 hectares de forêt pluviale tempérée, il abrite l’aquarium de Vancouver, un petit train touristique et des totems, et est ceinturé d’une promenade qui longe le littoral et fait le bonheur des coureurs et des cyclistes toute l’année. Facilement accessible à pied depuis les hôtels et restaurants du West End, le parc est incontournable si vous êtes de passage dans le quartier!

*Sites en anglais seulement

Image d’en-tête: Un café au coin de la rue Davie dans le West End. Crédit: Tourism Vancouver/Nelson Mouellic

(Visited 40 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz