L’effervescente Gaspésie

Le caractère spectaculaire des paysages de la Gaspésie n’est un secret pour personne. Qu’on pense au rocher Percé, à la mer à perte de vue, aux plages, aux limpides rivières ou aux imposantes montagnes, tout est matière à émerveillement.

Mais la Gaspésie est bien plus que des paysages! C’est une région en pleine effervescence où attraits culturels, activités de plein air et arrêts gourmands se sont multipliés. C’est aussi une expérience humaine exaltante, grâce à l’accueil légendaire de ses habitants. J’ai d’ailleurs moi-même choisi d’y élire domicile il y a 16 ans, troquant Montréal pour la séduisante ville de Carleton-sur-Mer.

Cet été, le côté sud de la Gaspésie redevient accessible aux utilisateurs du train de VIA Rail grâce à un service de navette de Campbellton (N.-B.) à Gaspé (détails et horaire au bas l’article). Voici quatre destinations sur ce trajet pour vos vacances.

Carleton-sur-Mer

Vous apprécierez la vue époustouflante qu’offre le mont Saint-Joseph sur Carleton-sur-Mer et son barachois, dans la baie des Chaleurs. Crédit : A&B Photo, Mont Saint-Joseph

Après 55 minutes de navette, je vous invite à descendre à Carleton-sur-Mer. Vous trouverez différents types d’hébergement – incluant des yourtes flottantes! – et plusieurs attraits à une distance de marche de l’arrêt. (Au moment d’écrire ces lignes, ma ville ne compte pas de taxis.) Les excursions en mer d’Écovoile vous feront profiter des eaux salées de la baie des Chaleurs – membre du Club des plus belles baies du monde – tout comme la plage municipale que j’adore fréquenter.

Côté montagne, il faut voir la vue depuis le mont Saint-Joseph, à 555 m d’altitude. De la mi-juillet à la fin août, une navette depuis la plage municipale offre deux départs par jour permettant une visite au sommet. On y trouve notamment un belvédère, un réseau de sentiers et une superbe chapelle, qui présentera un spectacle d’animation numérique à compter de la fin juillet.

Carleton-sur-Mer propose aussi plusieurs lieux gourmands au centre-ville. Chope-sur-Mer (marché gourmand) surprend par son vaste choix de délices locaux, de bières de microbrasseries et ses bretzels maison. La Mie véritable par sa multitude de pains frais et d’exquises pâtisseries, dont la charlotte aux petits fruits. Et la Brûlerie du Quai par ses lattés et l’odeur de la torréfaction. En soirée, la ville s’anime de spectacles au Naufrageur, au Quai des arts (avec Maximum 90 et Théâtre À tour de rôle) et à la marina, ainsi que de contes sur la grève près du phare (à 5 km de vélo de l’arrêt de la navette). 

Bonaventure

La limpide rivière Bonaventure, aux reflets turquoise, est agréable à parcourir en planche à pagaie ou en canot. Vous y apercevrez sans doute des saumons! Crédit: Dylan Page

Au cœur de Bonaventure, le Musée acadien du Québec relate la vie fascinante des Acadiens sur le territoire. Différents restos et commerces, dont l’épicerie fine Le Vert Pistache et la Boulangerie artisanale La Pétrie, vous feront goûter les délices locaux. Une promenade pavée en bordure de mer vous permettra de marcher jusqu’à la pointe Beaubassin, où la plage du même nom vous attend pour une baignade dans la baie des Chaleurs. Vous pourrez aussi marcher près de la marina, savourer la cuisine aux accents locaux du Café Acadien et voir une création du Théâtre de la Petite Marée, que mes filles apprécient toujours.

Cime Aventures et le Bioparc (accessibles par taxi) plairont aussi aux familles. Cime fait notamment la location d’embarcations pour descendre la rivière Bonaventure, aux eaux cristallines et aux superbes fosses à saumon! Vous y trouverez aussi un resto-terrasse avec spectacles et de l’hébergement en pleine nature. Au Bioparc, vous pourrez observer une quarantaine d’espèces animales indigènes dans un milieu évoquant leur habitat naturel.

Percé

Depuis la plateforme vitrée du Géoparc UNESCO de Percé, suspendue en porte-à-faux dans une falaise à 200 m d’altitude, vous aurez une vue magnifique sur le village, le rocher Percé et l’île Bonaventure. Crédit : Marie-Ève Forest

Ah, le rocher Percé! Même après 16 ans de vie gaspésienne, le voir apparaître m’impressionne à chaque visite. Une magnifique promenade avec tour d’observation aménagée dans le cadre d’un projet de protection et de réhabilitation du littoral permet de l’observer depuis la terre ferme, alors que le Géoparc UNESCO de Percé vous le fait voir de haut depuis sa tyrolienne et sa plateforme vitrée à flanc de montagne. Le Géoparc propose aussi des sentiers et un bâtiment (bien apprécié par temps maussade!) avec une expérience multimédia très réussie et un superbe espace jeux étoilé.

On peut lire la surprise dans le visage de mes filles sur la plateforme vitrée du Géoparc UNESCO de Percé. Crédit : Marie-Ève Forest

Le parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé est bien entendu un incontournable de Percé. Une croisière dans sa portion maritime vous fera contourner le rocher Percé puis débarquer sur l’île Bonaventure, où niche la colonie de fous de Bassan (116 000 individus!) la plus accessible au monde. Parmi les plaisirs gourmands de Percé, notons le saumon fumé du Fumoir Monsieur Émile (louangé par le chef Jérôme Ferrer), du Fumoir Le Paternel et de la boutique Atkins et Frères. Notez que la grande majorité des attraits, hôtels, restos et commerces sont au cœur du village et accessibles à pied (Percé ne compte aucun taxi).

Gaspé

Au cœur de Gaspé, la promenade Jacques-Cartier vous propose une balade à pied en longeant la magnifique baie de Gaspé, au centre-ville. Elle relie le site du Berceau du Canada où l’on retrouve, entre autres, des bâtiments patrimoniaux et un spectacle multimédia, ainsi que le Musée de la Gaspésie, qui propose diverses expositions et un film en réalité virtuelle vous plongeant dans un voyage immersif en mer avec des pêcheurs gaspésiens.

Soyez à l’affût des baleines, phoques et oiseaux marins dans le décor majestueux du parc national Forillon, où les falaises se jettent dans la mer. Crédit : Jean-Pierre Huard, Tourisme Gaspésie

Toujours au centre-ville, la rue de la Reine est fort agréable pour une promenade et pour goûter la gastronomie locale. On y trouve notamment le sympathique Café des Artistes et le Bistro-Bar Le Brise-Bise – avec de belles découvertes musicales sur scène en soirée –, de même que Le Marché des saveurs gaspésiennes. Le grand Gaspé (accessible par taxi ou avec la RÉGÎM) propose aussi de magnifiques plages sablonneuses, dont celle d’Haldimand, et le parc national Forillon, aux paysages à couper le souffle de mer, de falaises et de forêt. Vous y trouverez plusieurs sentiers, des bâtiments patrimoniaux et de l’hébergement en « prêt-à-camper ».

À propos des navettes et autobus

La navette de Campbellton (N-.B.) à Gaspé (et inversement) est en fonction jusqu’au 2 septembre 2019. L’achat de billet pour de courtes ou longues distances sur ce trajet doit se faire auprès de VIA Rail avant de monter à bord. L’horaire peut varier en fonction de l’heure d’arrivée du train. Il est possible d’enregistrer un vélo par passager moyennant des frais. 

Les trajets des autobus de la Régie intermunicipale de transport Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (RÉGÎM) sont accessibles avec ou sans réservation, à moins d’indication contraire. Référez-vous au site Web pour plus de détails et pour connaître tous les arrêts. La majorité des véhicules de la RÉGÎM comptent un support à vélo, qui peut transporter jusqu’à deux. Le transport des vélos est gratuit.

Carleton-sur-Mer à Bonaventure : trajet 40 en autobus de la RÉGÎM du lundi au vendredi (4 départs par jour) ou navette à 7 h 55 les jeudis, samedis et lundis.

Bonaventure à Percé : navette à 9 h les jeudis, samedis et lundis ou autobus de la RÉGÎM en combinant les trajets 40 (départ à 12 h 49), 32 (réservation requise la veille pour ce trajet) et 31, du lundi au vendredi.

Percé à Gaspé : trajet 22 de la RÉGÎM à 6 h 43 du lundi au vendredi (correspondance possible pour le trajet 21 vers le parc national Forillon à 8 h 35 avec réservation au plus tard la veille) ou navette à 11 h 23 les jeudis, samedis et lundis.

Gaspé à Campbellton (N-.B) : navette à 15 h 30 les mercredis, vendredis et dimanches; arrivée à la gare de Campbellton à 22 h (heure locale) pour correspondance avec le train.

Image d’en-tête: Rivière Bonaventure. Crédit : Cime Aventures

(Visited 2 404 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz