Au-delà des chutes : un saut à Niagara-on-the-Lake

Niagara est célèbre pour ses chutes tonitruantes, qui valent à elles seules le détour. Mais à seulement 20 minutes au nord de cette merveille du monde, vous trouverez une région pittoresque sur la rive sud du lac Ontario, qui a lui a donné son nom : Niagara-on-the-Lake.

Grâce au lac et à son emplacement le long de l’escarpement du Niagara, la région jouit d’un microclimat semblable à celui de la Bourgogne, en France. C’est pourquoi les raisins Vinifera, servant à la production de vin, ont commencé à être plantés il y a une quarantaine d’années.. De nos jours, de nouvelles vineries adoptent des modes de culture et de production durables et écoresponsables. Le succès du secteur viticole a favorisé l’éclosion d’une nouvelle génération de restaurants, cafés et brasseries qu’il vaut la peine de découvrir entre deux visites de vignobles. Voici quelques suggestions pour votre prochaine escapade à Niagara-on-the-Lake.

Hinterbrook Winery

vignoble Hinterbrook, Niagara on the Lake
Une dégustation “vertical” au vignoble Hinterbrook, qui utilise l’énergie solaire et la géothermie pour le chauffage et la climatisation des bâtiments ce qui leur permet d’opérer de façon écoresponsable.

Contrairement à certaines grandes exploitations de la région qui achètent le raisin à d’autres producteurs pour répondre à la demande, les vignerons de Hinterbrook Winery sont des producteurs-éleveurs. En effet, tous les cépages utilisés dans la fabrication du vin sont cultivés sur place, ce qui permet de surveiller de près tout le procédé. En plus des vignes et des tonneaux, outils de base de la vinification, vous remarquerez avant même de pénétrer dans la salle de dégustation un élément inattendu : un panneau solaire de 93 mètres carrés qui sert à alimenter les activités. Le vignoble est d’autant plus écologique qu’il utilise la géothermie pour chauffer et refroidir les bâtiments.

Lors de notre passage du côté de Hinterbrook, nous avons eu la chance de faire une dégustation « verticale », qui consiste à goûter au même cru cultivé et produit à des années différentes. C’est ainsi que nous avons dégusté le sauvignon blanc issu des vendanges de 2016, 2017 et 2018. Le millésime 2016 se démarquait nettement, par son caractère minéral, presque salé, tandis que les versions 2017 et 2018 étaient beaucoup plus fraîches en bouche avec des notes plutôt fruitées, à l’instar des sauvignons blanc classiques.

Southbrook Vineyards

Vous connaissez sûrement l’agriculture biologique, mais connaissez-vous l’agriculture biodynamique? En plus de l’absence de produits chimiques et de pesticides dans la culture, la biodynamie met en avant une approche globale où la ferme est considérée comme une seule entité vivante. Dans cette philosophie, on pourrait ainsi utiliser les moutons pour « tondre la pelouse » et produire le fumier servant à fertiliser les sols des cultures et des fourrages.

vignoble Southbrook, Noagara on the Lake
Southbrook Vineyards est non seulement biologique mais aussi biodynamique – une approche agricole globale qui permet de produire le fumier et les fourrages au sein même de la ferme. Entrée de du vignoble

Le premier vignoble canadien certifié biodynamique est situé ici, à Niagara-on-the-Lake. Southbrook Vineyards* se spécialise en vins biologiques et biodynamiques, et une visite de cette vinerie amène à une leçon d’agriculture amusante. Le complexe est certifié LEED, et des affiches placées un peu partout dans le vignoble vous en font découvrir les pratiques écoresponsables.

Un des produits hors du commun de Southbrook est son vin orange – acidulé, agréable et fait à partir de raisins blancs qu’on a laissé macérer avec la peau. La terrasse qui donne sur les vignes est l’endroit parfait pour déguster ce nectar singulier.

Exchange Brewery

Vous en avez assez du vin? Si vous voulez changer un peu les choses, il y a d’excellentes brasseries à Niagara-on-the-Lake. L’une des plus récentes est l’Exchange Brewery, située sur l’artère historique de la rue Queen, dans une ancienne centrale téléphonique qui lui a donné son nom.

La salle de dégustation n’est pas très grande, mais si vous montez à l’étage, vous trouverez une ambiance raffinée et une terrasse arrière idéale pour profiter du soleil en sirotant une bière. Nous vous conseillons le menu de dégustation qui, en prime, est présenté sur une jolie planche inspirée d’un ancien téléphone à cadran.

Exchange Bewery, Niagara on the Lake
Un menu de dégustation à l’Exchange Brewery présenté sur une planche inspirée d’un ancien téléphone à cadran

L’Exchange Brewery est réputée pour son brassage de style belge et son vieillissement en fût, qui produit des bières acides et originales comme la Oud Bruin, une ale acidulée d’inspiration flamande qui a obtenu une médaille d’or aux Ontario Brewing Awards en 2017. Mais la brasserie remporte également les honneurs pour ses pratiques écoresponsables. En effet, au lieu de jeter l’orge maltée et les grains de blé utilisés, la brasserie les donne à la ferme voisine, Steward Haven Farms, pour nourrir les vaches laitières.

Avondale Dairy Bar

Ouvert depuis 1955, le bar laitier Avondale propose des classiques comme le banana split et la coupe glacée, qui se font rares dans les crèmeries aujourd’hui. L’établissement a aussi instauré certains éléments modernes, comme un système de vente au poids qui vous permet de choisir la taille de votre portion et une sélection de crèmes glacées végétaliennes. Notre saveur préférée, beurre d’arachide et bretzels enrobés de chocolat (un bon exercice de diction), vaut entièrement la longue attente.

Backhouse

Backhouse, Niagara on the Lake
Le “Megg’s Egg” de Backhouse

Ne vous laissez pas berner par son emplacement banal dans un centre commercial comme les autres : Backhouse est l’un des meilleurs restaurants gastronomiques de Niagara-on-the-Lake. Les places de choix sont à la table du chef, qui donne sur la cuisine ouverte. De là, vous verrez votre assiette prendre forme, montée avec soin par les cuisiniers et les chefs. Ces derniers peuvent ajuster le gril au charbon de bois manuellement à l’aide d’une manivelle pour contrôler la chaleur et le degré de carbonisation des aliments.

Il faut commander un menu de dégustation pour s’asseoir à la table du chef, mais l’expérience en vaut entièrement la dépense. Une des spécialités du restaurant, les Megg’s Egg, est une mousse de blanc d’œuf légère et délicate servie dans la coquille sur un lit de paille. Backhouse est l’endroit idéal pour célébrer une occasion spéciale tout en buvant d’excellents vins locaux.

* Site en anglais seulement

Toutes les images: Andrea Yu

(Visited 396 times, 8 visits today)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz