Libraires, art culinaire et plein air: c’est le temps de réserver votre voyage à Sidney

J’ai grandi à Victoria, dans les années 1980. La ville que l’on surnomme affectueusement Sidney-by-the-Sea n’était, pour ma famille et moi, qu’un arrêt occasionnel lorsque nous voulions acheter des harengs fumés – ou kippers par chez nous – pour nos déjeuners à la britannique. Quand je pense à cette petite ville côtière de l’île de Vancouver, je pense à des retraités à l’air grave qui passent leur journée à somnoler sur une chaise au bord de la mer.

Comme les choses ont changé depuis 1967, année de sa fondation. À l`époque, Sidney abritait seulement 12.000 âmes et aujourd’hui, bien qu’elle ait gardé son charme pittoresque, la ville regorge d’une foule de librairies intrigantes, de restaurants animés et d’activités amusantes pour explorer la nature.

Sidney est l’une des 13 municipalités de la capitale de la Colombie-Britannique. Elle est à une heure de route du centre-ville de Victoria et à quelques minutes du terminal du traversier de la Baie de Schwartz et de l’aéroport de Victoria. La charmante ville est donc idéalement située, quels que soient vos plans. Que ce soit pour une escapade romantique ou pour vous divertir en famille le temps d’une journée, Sidney fera votre bonheur.

Sidney-by-the-Sea se trouve au nord du centre-ville de Victoria. Photo : Sidney Pier Hotel

Petite précision : il ne faut pas confondre Sidney avec Sydney, la métropole australienne qui a accueilli les Olympiques à l’été 2000. Maintenant, voyons voir ce qu’il y a de bon à faire dans ce lieu typiquement canadien.

Faites le plein de bouquins

En 1996, Sidney s’est fièrement autoproclamé « le seul village canadien du livre », et il suffit de se promener sur son artère commerciale, l’avenue Beacon, pour constater qu’elle dit vrai. Six librairies indépendantes, tout près les unes des autres, attirent les lecteurs avec leur sélection de livres neufs et usagés. Rien à voir avec l’époque où Sidney était rempli de scieries, de conserveries de saumon et de producteurs de fruits, de grains et de bovins.

Fondée en 1982, la spacieuse Tanner’s Books met en valeur la Colombie-Britannique à travers les ouvrages de Stephen Hui (105 Hikes in and around Southwestern British Columbia), et d’Eden Robinson (Son of a Trickster). Cet établissement organise également l’annuel Sidney LitFest, auquel participent des auteurs canadiens primés, comme Esi Edugyan (Washington Black) et Timothy Taylor (Stanley Park). Avant de partir, allez faire un tour dans l’établissement d’à côté, The Children’s Bookshop.

Une abondance de vieux livres se trouve à la charmante librairie Beacon Books à Sidney. Photo : Lucas Aykroyd

Vous aimez les vieux livres et rêvez de tomber sur l’édition de 1925 de l’œuvre complète de Joseph Conrad? Beacon Books saura vous combler avec son odeur de nostalgie et son feu de foyer qui crépite. Quant à The Haunted Bookshop, la plus vieille librairie spécialisée dans les livres anciens de toute l’île de Vancouver, elle propose une merveilleuse sélection de contes pour enfants.

Et si vous connaissez (ou si vous êtes) un vieux grincheux qui se nourrit exclusivement de romans de Tom Clancy et d’émissions du canal History, Galleon Books and Antiques et The Military & History Bookshop vous apporteront satisfaction.

Mangez et buvez comme des rois

Dégustez un saumon sockeye et des frites de patates douces au Surly Mermaid de Sidney. Photo : Gill Bradley

Au bord de la mer, la promenade de Sidney promet des vues magnifiques sur la mer des Salish, les îles San Juan et le Mont Baker – un plus pour n’importe quelle sortie au restaurant.

Chez Haro, restaurant du chic hôtel Sidney Pier, vous pourrez savourer une poitrine de poulet de la vallée de la Cowichan ou encore des moules de l’île Salt Spring et des frites. Le Surly Mermaid, un établissement chaleureux donnant sur la marina, participe au programme de produits de la mer durables Ocean Wise de l’aquarium de Vancouver. Vous pourrez vous délecter d’un burger de saumon rouge ou d’huîtres frites de la baie de Fanny entre les murs de brique de ce restaurant éclairé à la chandelle.

Les huîtres frites de Fanny Bay sont l’une des spécialités au Surly Mermaid de Sidney. Photo : Gill Bradley

Pour des saveurs européennes, rendez-vous au Bistro Suisse, sur l’avenue Beacon. On y propose, entre autres, des schnitzels à la viennoise, des saucisses Bratwurst avec rösti et une fondue à l’emmental et au gruyère.

Non loin de là se trouve The Five & Dime Diner, une adresse décontractée et rétro. Le brunch y est servi toute la journée : gaufres belges, œufs bénédictine, burritos au porc effiloché, salade de « superaliments qui rendent intelligent » avec fromage de chèvre et canneberges séchées, et j’en passe. Au mur, une affiche nous avertit sur un ton espiègle que les enfants laissés sans surveillance recevront un espresso et un chaton en cadeau.

Les délicieuses pâtisseries tentent chaque jour les habitués à la Sidney Bakery. Photo : Lucas Aykroyd

La Sidney Bakery renchérit sur le même ton avec une affiche qui pourrait se traduire comme suit : « Pour une brioche à la cannelle, ça vaut la peine de prendre de la brioche. » Une philosophie suivit de bon pied par les pâtissiers de cet établissement accueillant. Je vous recommande aussi les succulents beignes à la confiture et aux pommes.

Plutôt amateur de spiritueux? Passez par Victoria Distillers, dont le salon-bar donne sur l’eau. Récemment, cette distillerie artisanale a créé, pour l’hôtel Fairmount Empress de Victoria, le gin Empress 1908, un magnifique mélange indigo de huit herbes différentes. Et n’hésitez pas à faire la visite guidée des lieux pour pouvoir admirer les étincelants alambics en cuivre.

Explorez les merveilles naturelles

Le Shaw Centre for the Salish Sea se trouve au bord de la mer. Photo : Destination Greater Victoria

Parlant de liquide, les expositions du Shaw Centre for the Salish Sea dévoilent au grand jour les mystères de ce plan d’eau de 110 000 km2 qui abrite les détroits de Georgia, de Juan de Fuca et de Puget Sound.

À découvrir : quelque 160 espèces aquatiques. Laissez-vous hypnotiser par l’ondulation des méduses dans une eau rétroéclairée et admirez le bar rayé à queue jaune qui traverse la forêt de varech. Vos enfants seront fascinés par le squelette de baleine et pourront s’amuser à peindre des éléments marins sur leur propre t-shirt. Passez à la boutique de cadeaux pour vous procurer une tasse à motif autochtone d’orque ou encore un sachet de sel de mer artisanal.

Les tours de kayak autour de l’île de Vancouver sont un vrai plaisir. Photo : Lucas Aykroyd

Si vous souhaitez découvrir les eaux côtières autrement, faites un tour de kayak avec A Paddle in the Park. En gardant l’œil ouvert, vous verrez peut-être des phoques, des cormorans et des aigles alors que vous pagayez sur la voie navigable entourée d’îles.

Deux autres activités en nature vous attendent à moins de 20 minutes de Sidney. Aux Victoria Butterfly Gardens vivent environ 70 espèces de papillons, des grenouilles, des tortues et des flamants. Aux Butchart Gardens, la plus célèbre attraction de Victoria, vous pourrez vous promener dans un magnifique jardin situé dans une carrière convertie où vous trouverez plus de 150 arrangements floraux et la romantique fontaine Ross. Baladez-vous dans le jardin japonais, traversez ses ponts et allez frotter le museau du sanglier de bronze au cœur de ce lieu historique national du Canada.

L’effet apaisant de la ville de Sidney se fait sentir tout au long de l’année. Avec ses livres, sa bouffe et ses attraits naturels, c’est une destination difficile à battre.

* Tous les sites en anglais seulement.

Image d’en-tête : Pier Hotel Cafe à Sidney, BC, Canada. (Photo par Deddeda Stemler pour Tourism Victoria)

(Visited 237 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz