Big Fun music festival

Guide des festivals de musique en hiver dans les prairies

Les prairies en plein hiver : cette seule pensée suffit à donner des frissons. Quand on s’imagine les vastes champs déserts et couverts de neige dans les provinces centrales et les longues nuits de décembre à février, même les Canadiens les plus aguerris ont envie d’hiberner pendant quelques mois. Mais depuis quelques années, de braves gens de l’Ouest choisissent de célébrer l’hiver; les habitants des Prairies – de Winnipeg à Edmonton – ont maintenant une foule d’excellentes raisons de braver le froid.

En tant que musicien rompu aux tournées hivernales canadiennes, et natif d’Edmonton, je connais bien la quête de chaleur qui, l’hiver, anime chacun d’entre nous. Voici donc ma liste des meilleurs festivals hivernaux dans l’Ouest canadien, qui se déroulent tous pendant le sombre et glacial mois de janvier. Faisons le tour des Prairies pour découvrir ces célébrations typiquement hivernales.

 Big fun festival, Winnipeg

Festival Big Fun
Performance du groupe Mise en Scene au festival Big Fun (image: Jen Doerksen)

Vers la fin janvier, la ville de Winnipeg se dresse fièrement au milieu de terres enneigées s’étendant à perte de vue. L’isolement géographique de la ville a fait naître une communauté musicale indépendante et solidaire qui perdure depuis des décennies, des jours de gloire de The Guess Who dans les années 1960 au règne ininterrompu de Propagandhi sur la scène punk hardcore des Prairies. Le Big Fun Festival*, qui a lieu à la fin janvier, se nourrit de cet esprit local et indépendant.

« Organiser des tournées à cette période de l’année, c’est risqué, avoue Stefan Braun, organisateur et directeur artistique du festival. Mais Big Fun prend de l’ampleur, et sa réputation aussi. De plus en plus de gens sont prêts à faire le trajet pour découvrir la petite oasis musicale que nous avons créée. »

Passé de 12 groupes répartis sur 3 scènes en 2010 à une quarantaine de formations dans une douzaine de salles, le Big Fun Festival se démarque par sa volonté de présenter les meilleurs groupes locaux indépendants de Winnipeg et d’ailleurs… s’ils sont prêts à faire la route !

« Les gens semblent avoir hâte au festival, ce qui signifie qu’ils ont aussi hâte à la fin janvier à Winnipeg, explique Stefan Braun. Il y a huit ans, ç’aurait été complètement impensable, je crois. On a l’impression d’être tous dans le même bateau; on s’encourage mutuellement et on affronte l’hiver ensemble. »

Chaque année, le Big Fun Festival met en vedette la crème de la crème du talent canadien d’aujourd’hui. Le festival donne l’occasion aux Manitobains de sortir, bien emmitouflés, pour profiter de certaines des meilleures prestations musicales offertes durant l’hiver de ce côté des Grands Lacs.

Winterruption, Saskatoon

Festival Winterruption
Mo Kenney allume la scène au bar Amigos Cantina lors de Winterruption

Le Broadway Theatre de Saskatoon, une salle de 430 sièges, n’a pas seulement accueilli certaines des plus grandes tournées canadiennes des 25 dernières années : c’est aussi devenu un carrefour d’art parallèle à Saskatoon, que ce soit pour ses projections nocturnes de films d’auteur ou ses spectacles de danse conceptuelle. Depuis 2010, le Broadway Theatre produit également des spectacles dans d’autres salles de la ville.

En 2016, le Broadway Theatre a évolué encore plus et s’est lancé carrément dans l’organisation d’un festival d’arts, Winterruption*, qui se tient dans plusieurs salles à Saskatoon « pendant le mois le plus froid et le plus sombre de l’année », décrit Kirby Wirchenko, directeur général et artistique du Broadway Theatre et de Winterruption.

« Je me sentais mal d’essayer de créer un événement à une période de l’année si inhabituelle, poursuit Kirby Wirchenko. Plusieurs agents m’ont dit au début : “Mes artistes ne font pas de tournée à ce moment-là. Pas en janvier.” Mais TUNS [supergroupe canadien de rock indépendant] a accepté de participer la toute première année. Je me rappelle les avoir remerciés d’être venus à Saskatoon au beau milieu de l’hiver. Chris [Murphy, le batteur de TUNS] m’avait répondu : “On adore jouer, peu importe quand.” »

Winterruption a connu une croissance fulgurante : le festival est passé de sept spectacles présentés dans trois salles à vingt-trois spectacles dans huit salles. Chaque année, le festival propose un programme diversifié, exclusif et unique.

Deep freeze, Edmonton

Festival Deep Freeze
Robert Walsh et Mireille Moquin réchauffent la foule au festival Deep Freeze (image: Epic Photography)

Sur la 118e avenue, sur la rive nord d’Edmonton, se cache le Carrot Community Arts Coffeehouse. Ce carrefour communautaire de renom est le quartier général de Arts On The Ave, l’organisation à laquelle on doit Deep Freeze : Un festival d’hiver byzantin, qui a pris de l’ampleur depuis ses modestes débuts en 2006.

Cette année-là, un soir glacial de janvier, les poètes, les écrivains et les musiciens du quartier se sont réunis et se sont mis à parler des journées courtes, de la morsure du vent, des monticules de neige qui bordaient les routes et les trottoirs. « Leur cœur s’est illuminé, se remémore Christy Morin, directrice artistique. Nous avons donc décidé d’organiser un événement pour rendre hommage au patrimoine du quartier. »

D’abord une célébration d’un jour de l’ancien Nouvel An ukrainien, Deep Freeze s’est élargi et rend aujourd’hui hommage aux populations métisse et franco-africaine du quartier. Le festival présente toute une brochette de talents locaux en musique, en danse, en théâtre, en sports et en arts visuels.

« L’an dernier, 55 000 personnes ont participé aux deux journées du festival », indique Allison Argy Burgess, productrice de Deep Freeze, en racontant l’histoire de l’événement, qui évolue toujours. « Il a fait -38°C toute la semaine précédente, mais le soleil est sorti le samedi matin, et le festival a accueilli une foule record. Grâce aux activités qu’il propose – gratuites et ouvertes aux familles –, l’événement attire des gens de tout Edmonton. Je crois qu’il a vraiment transformé l’esprit de la communauté, corps et âme. »

* Sites en anglais seulement

Image principale de Big Fun: BNB Studios

(Visited 57 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz