via_ferrata_canyon_ste-anne_credit_projet_vertical

Où aller en décembre : liste d’activités pour fêter Canada 150 différemment

Sur la scène internationale, le Canada est souvent considéré comme un pays peuplé de maniaques du hockey qui raffolent du sirop d’érable et font preuve d’une politesse extrême. Les attractions touristiques à ne pas manquer incluent habituellement la tour du CN à Toronto ou le Stampede de Calgary.

En creusant un peu, on trouve cependant d’autres choses à faire et à voir partout au Canada, des trucs dont on n’a jamais entendu parler. Saviez-vous que l’on peut faire du surf sur le fleuve Saint-Laurent ou de l’équitation à proximité des bisons en Saskatchewan?

Si vous croyez avoir épuisé la liste des « musts » au Canada, vous n’avez pas la bonne liste! Nous avons compilé des activités typiquement canadiennes et des endroits éclatés que vous ignoriez probablement, mais que vous devriez envisager pour vos prochaines aventures. Les célébrations de Canada 150 n’étant pas encore terminées, il vous reste encore un peu de temps pour explorer une ou deux idées sur notre liste, alors préparez vos valises!

Fosse aux couleuvres de Narcisse

Fosse aux couleuvres de Narcisse
Des couleuvres rayées à flancs rouges dans la fosse aux couleuvres de Narcisse (© @josephkoensgen)

Vous avez une phobie des serpents comme Indiana Jones? Il est peut-être temps de dompter votre peur en visitant le Manitoba. Deux fois par an, des milliers et des milliers de couleuvres rayées à flancs rouges* se donnent rendez-vous dans le village de Narcisse (situé à environ une heure au nord de Winnipeg); il s’agit de la plus importante concentration de cette espèce dans le monde.

Les créatures filiformes remontent les strates de calcaire à la fin d’avril pour amorcer leur rituel d’accouplement unique, qui dure jusqu’à la mi-mai. Ce sont les mâles qui se pointent en premier lieu. À l’arrivée d’une femelle, près d’une centaine d’entre eux l’entourent et créent une « boule d’accouplement ». Les visiteurs peuvent aussi observer ce rassemblement monstre à l’automne lorsque les couleuvres reviennent des marécages voisins où elles ont passé l’été. Comme elles ne sont pas venimeuses, vous pouvez vous risquer à en prendre une dans vos mains.

Rafting sur un mascaret en Nouvelle-Écosse

Rafting sur un mascaret sur la rivière Shubenacadie
Rafting sur un mascaret sur la rivière Shubenacadie (© Wally Hayes)

Vous connaissez sûrement la descente des rapides en canot pneumatique, mais que savez-vous du rafting sur un mascaret? Libérez votre capitaine intérieur et envoyez-le affronter les vagues rugissantes de la baie de Fundy, en Nouvelle-Écosse! Lorsque les eaux des immenses marées de la baie rencontrent celles de la rivière Shubenacadie, il se forme un manège naturel de montagnes russes qui ravit les amateurs de sensations fortes tout l’été et l’automne. Comme les guides fournissent harnais de sécurité et vestes de sauvetage, les jeunes les plus téméraires peuvent vous accompagner dans cette aventure renversante! Si vous décidez de terminer votre expédition par une glissade dans la boue sur les berges de la rivière, apportez des vêtements de rechange.

Flotter sur le lac Petit-Manitou en Saskatchewan

Le lac Petit-Manitou en Saskatchewan
Une femme flotte sur le lac Petit-Manitou en Saskatchewan (©Watrous Manitou Marketing Group)

Imaginez un beau ciel bleu sans nuages, une brise fraîche qui vous caresse le visage pendant que vous flottez tranquillement sur le dos dans un lac d’eau salée… Où êtes-vous au juste? En Saskatchewan, évidemment! Étonnant, n’est-ce pas? Sachez que le lac Petit-Manitou situé dans cette province des Prairies a été baptisé la « mer Morte du Canada ». Depuis des décennies, les touristes et les résidents y affluent pour profiter de ses eaux salines apaisantes riches en sodium, en potassium et en minéraux divers.

Plusieurs spas* des environs de Watrous se servent d’ailleurs de l’eau du lac pour leurs traitements en raison de ses propriétés bienfaisantes. En prime, ils sont ouverts toute l’année, alors nul besoin d’attendre la venue de l’été pour profiter des bienfaits du lac Petit-Manitou.

Conquérir une via ferrata au Québec

La via ferrata du Canyon Sainte-Anne
La via ferrata du Canyon Sainte-Anne, près de la ville de Québec (© Projet Vertical)

Nous nous sommes entretenus plus tôt cette année avec Monsieur Canada en personne, Rick Mercer, à propos de ses expériences canadiennes les plus mémorables, notamment la via ferrata du mont Nimbus en Colombie-Britannique. Expression italienne signifiant « voie ferrée », la via ferrata désigne une activité intermédiaire entre la randonnée en montagne, le parcours à obstacles et l’escalade traditionnelle. Comme le soulignait Rick Mercer, l’expérience permet de « passer en une journée de non-initié à alpiniste aguerri! »

Les débutants n’ont pas à craindre de tomber d’une falaise escarpée, car la sécurité est la priorité absolue : guidé par un expert, vous êtes retenu par des harnais et protégé par un équipement de sécurité. Si les premiers parcours ont vu le jour dans les Alpes, il est désormais possible de pratiquer cette activité partout au Canada. Au Québec seulement, on trouve une douzaine d’options, dont la via ferrata du Canyon Sainte-Anne, près de la ville de Québec, qui est accessible même l’hiver. Ne vous en faites pas si vos talents de grimpeur ne sont pas à la hauteur, il y a des parcours pour tous les niveaux.

Hurler avec les loups au parc Algonquin

Un loup au parc Algonquin
Hurler avec les loups au parc Algonquin (© Image Ontario)

Bombardés que nous sommes par les distractions numériques, nous avons parfois de la difficulté à communier avec la nature. Au parc Algonquin, vous aurez la chance de converser avec la faune locale grâce à des séances publiques de hurlement avec les loups*. Vous avez bien lu! Pendant quelques soirées à la fin de l’été, vous pouvez vous joindre à des naturalistes qui imitent le hurlement des loups, puis entendre les animaux leur répondre. Comme l’apparition de loups en chair et en os dépend de différents facteurs environnementaux, l’attraction principale n’est jamais garantie. Mais on vous garantit par contre que vous n’oublierez jamais les hurlements d’une meute de loups.

 

Voici d’autres idées d’activités qui sortent des sentiers battus :

Surf de rivière sur le fleuve Saint-Laurent

En kayak au milieu des icebergs à Twillingate, Terre-Neuve*

Participer au plus grand festival Elvis Presley de la planète*

Course de baignoires à Nanaimo*

Boire un cocktail à l’orteil déshydraté au Yukon*

Bosquet d’arbres difformes Crooked Bush en Saskatchewan*

Cours de yoga au sommet des Rocheuses*

Nager avec les saumons dans la rivière Campbell, C.-B.*

 

*Site en anglais seulement

**Image du haut : Via ferrata du Canyon Sainte-Anne (©Projet Vertical)

 

(Visited 50 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz