Saguenay, Canada 150

Le Saguenay autrement

Se rendre au Saguenay-Lac-Saint-Jean en train est, certes, un long voyage en train, pourtant, je continue de visiter ma région natale une ou deux fois par an en privilégiant cette option. Chaque fois, je retrouve avec le même ravissement ces paysages vierges, souvent loin des routes, qui me transportent hors du temps. Bien que la réception sporadique du téléphone portable peut ne pas sembler avantageuse pour la plupart, pour moi, cela signifie que je suis complètement aspiré par le moment présent.

Une fois arrivé à Jonquière, au Saguenay, il y a tant à voir, à commencer par le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent, dont l’accès est gratuit à l’occasion du 150e anniversaire du Canada. C’est l’endroit idéal pour observer des baleines, qui parcourent des milliers de kilomètres pour profiter de la nourriture abondante qu’on trouve dans le secteur. Afin d’explorer à son meilleur la région du Saguenay, prenez note, qu’il est préférable d’avoir accès à un véhicule pour se déplacer.  Car si, à Saguenay, on peut arriver à se débrouiller avec le système d’autobus (et encore), dès qu’on souhaite explorer les environs, on se retrouve bien limité sans automobile.

le célèbre fjord du Saguenay
Le fjord célèbre du Saguenay

Des anniversaires à souligner

Pendant l’été, plusieurs événements valent le déplacement. Jusqu’au 19 août, La Fabuleuse histoire du Royaume, qui célèbre son 30e anniversaire cette année, raconte l’histoire de la région avec beaucoup plus que tambours et trompettes. Cent-cinquante comédiens bénévoles âgés de 4 à 88 ans partagent la scène avec des animaux. Un spectacle à grand déploiement qui représente bien le goût de la démesure qu’on associe souvent aux gens du coin!

Autre anniversaire important : il y a 40 ans, le propriétaire du Cap Jaseux cédait ses terres à la municipalité de Saint-Fulgence. Peu à peu, le site s’est transformé et est devenu un centre d’activités prisé dans la région. Depuis 2001, le Parc Aventure Cap Jaseux accueille autant les familles actives que les mordus d’adrénaline. En plus de pouvoir y pratiquer différentes activités nautiques, tyrolienne et via ferrata offrent une bonne dose de sensations fortes. Il est même possible de faire certains parcours les soirs de pleine lune!

Des hébergements en tous genres permettent aussi de prolonger le plaisir. J’ai adoré passer la nuit dans l’une des cabanes perchées dans les arbres il y a quelques années, mais je dois dire que depuis ma visite du dôme transparent et des sphères suspendues, je rêve de m’éveiller avec leur splendide vue sur le fjord du Saguenay.

(crédit : Charles David Robitaille)
(crédit : Charles David Robitaille)

Il n’y a pas de restaurant sur place, mais sur la route qui mène au site, on peut s’arrêter à la Bergerie de La Vieille Ferme et prendre des plats à emporter. Charcuteries, salade, mets chauds… Sans oublier les desserts, comme la tarte aux fruits du verger!

Le fjord dans tous ses états

Un de mes coups de cœur des dernières années est sans contredit le service de navettes maritimes, qui s’arrêtent dans différents villages qui bordent le fjord. J’aime particulièrement les petits bateaux-mouches entièrement vitrés, qui permettent de ne rien manquer pendant la traversée. J’ai beau avoir fait plusieurs croisières pour voir des baleines au fil des ans, c’est à bord d’un de ces petits bateaux que j’ai vu surgir des bélugas à l’horizon la première fois. On est si près de l’eau!

Les amateurs de vélo peuvent en profiter pour rouler dans certaines portions de la Véloroute du fjord du Saguenay, circuit cyclable de 435 kilomètres, puis traverser d’une rive à l’autre à bord de la navette avec leur monture.

(crédit : Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean)
(crédit : Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean)

À L’Anse-Saint-Jean, l’une des escales possibles, il suffit de traverser le quai et d’emprunter la route principale pour découvrir la boutique Rebelle des bois, qui fait la promotion des artisans et designers québécois. Il faut aussi absolument manger une crêpe bretonne sur la terrasse du Café du quai en regardant les bateaux, juste en bas! Ouvert en 2013 par un Breton installé dans la région, le charmant restaurant mise sur les produits du terroir pour créer le mariage parfait entre les cultures.

Même si l’objectif de ces navettes est de se déplacer, des guides-naturalistes signalent certains points d’intérêts à ne pas manquer sur la rive, comme la fameuse statue du Christ de Rivière-Éternité. La tradition maritime veut que tous les bateaux qui passent devant le monument fassent jouer l’Ave Maria. Frissons garantis!

Autour du fjord

Le fjord fait partie de ces lieux qu’on a envie de découvrir sous tous les angles possibles. Je garde un souvenir mémorable de ma première randonnée en kayak de mer dans ses eaux.

Partie du Village-Vacances Petit-Saguenay, qui s’apparente à une colonie de vacances pour les familles (on peut y camper ou y louer un chalet), j’ai scruté l’anse Saint-Étienne et les environs avec OrganisAction dans l’espoir d’apercevoir des mammifères marins. Je n’ai vu aucune baleine ce jour-là, mais cette excursion reste l’un de mes meilleurs souvenirs dans la région. Peut-on se lasser d’un endroit aussi majestueux? Je ne crois pas.

Kayak fjord1

Juste en face du Village-Vacances Petit-Saguenay, sur l’autre rive, j’ai pu admirer le fjord d’en haut, depuis l’une des magnifiques yourtes tout équipées (il y a même une baignoire!) d’Alfred le voisin d’Oscar, à Sacré-Cœur. Sans contredit l’une de mes plus belles découvertes des dernières années.

Des événements hauts en couleur

S’il me faut vraiment encore plus d’arguments pour vous convaincre d’aller faire une saucette dans la région, sachez qu’en août, le centre-ville de Chicoutimi vibrera aux Rythmes du monde, alors que Jonquière attirera les gourmands à la Fête des saveurs.

Alors, on se croise là-bas?

Besoin de partir à l'aventure ?

(Visited 464 times, 2 visits today)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz