Quoi faire à Halifax

Canada 150 en mai : direction Halifax

Laissez-moi vous avouer quelque chose : après une seule fin de semaine à Halifax, il y a neuf ans, j’ai décidé de quitter Vancouver pour m’y installer. J’adore Halifax. Son patrimoine et son histoire sont assez riches pour satisfaire les visiteurs avides d’en apprendre plus sur le 150e anniversaire du Canada, et, en prime, les sympathiques habitants de cette super ville y insufflent une vitalité et une culture uniques.

Le mois de mai, qui marque le début de la saison touristique, est idéal pour visiter Halifax, car les attractions les plus courues sont peu achalandées et les chambres d’hôtel abordables. La météo peut être splendide à cette période pour prendre d’assaut les magnifiques parcs nationaux et plages autour de la ville. Voici quoi faire à Halifax en mai :

Secteur historique d’Halifax

La Citadelle-d’Halifax ouvre le 7 mai (l’hiver, le public ne peut pas vivre les expériences fantastiques qui font sa renommée, comme côtoyer des soldats et des familles de 1784, charger des mousquets ou enfiler des tenues militaires, une activité qui a ravi ma fille, qui a l’âme théâtrale). À l’instar des autres sites historiques nationaux, l’entrée y sera gratuite en 2017 pour les célébrations du 150e anniversaire du Canada.

Quoi faire à Halifax
(crédit : Scott Munn)

Faites un amusant retour dans le temps en visitant la brasserie Alexander Keith. Fondée en 1820, elle est bien plus âgée que le Canada lui-même. Des animateurs en costume d’époque vous font découvrir son histoire et celle d’Halifax, avant de vous convier à une fête pour déguster de la bière et écouter des chansons (mon petit de quatre ans a adoré ce segment – la bière en moins!). De là, après 10 minutes de marche, nous voici au Musée canadien de l’immigration du Quai 21, qui a servi de porte d’entrée à un million d’immigrants entre 1928 et 1971. La ville abrite aussi plusieurs cimetières historiques, dont le Fairview Lawn Cemetery, où sont enterrées 121 victimes du naufrage du Titanic.

Alléchante Halifax

Quoi faire à Halifax
Bistro Le Coq

La Nouvelle-Écosse regorge de merveilleux endroits où manger, dont de superbes restaurants se trouvant à Halifax même. Le Bistro Le Coq* prépare de délicieuses huîtres cultivées dans la région et sert des frites à la graisse de canard dans un cornet (idéales pour les palais moins délicats, à qui la maison fournit une chaise haute, au besoin). Sinon, demandez au concierge de l’hôtel de vous recommander une gardienne, à qui vous confierez les enfants avant d’aller vivre, au splendide restaurant EDNA*, une expérience « de la ferme à la table » haut de gamme (le lendemain, vous pouvez gâter vos enfants en leur offrant une crème glacée chez Deedees*, tout près du parc Halifax Common, ou en hélant un taxi qui vous déposera rapidement au Dingle Park*, une aire de jeu et d’aventure flambant neuve).

On trouve en Nouvelle-Écosse, qui produit des vins primés, une communauté dynamique de brasseurs et de distilleries qui élaborent des boissons exceptionnelles. Si vous venez en mai, sans les enfants, vous pouvez participer à la Nova Scotia Craft Beer Week* (du 5 au 14 mai), et au East Coast Cider Festival (27 mai).

Début de la saison

En Nouvelle-Écosse, c’est en mai que la saison touristique débute et que de nombreuses attractions ouvrent pour l’année. Par beau temps, embarquez sur le Tall Ship Silva* pour une croisière style pirate dans le port qui ravira les enfants, ou un souper au crépuscule si vous êtes d’humeur plus romantique.

La promenade d’Halifax

Quoi faire à HalifaxDe la gare de VIA Rail, quelques pas suffisent pour se rendre au formidable marché public Halifax Seaport*, où on peut goûter à un grand nombre de savoureux produits locaux. Plus loin sur la promenade se dressent un formidable terrain de jeu, le tout nouveau Discovery Centre* (un musée des sciences pour enfants de calibre international), ainsi que le Musée maritime de l’Atlantique où on peut voir une exposition sur les pirates, une vaste collection d’artefacts provenant du Titanic et un perroquet qui parle. Vous y admirerez aussi The Wave, une sculpture haute de 3,6 mètres que les enfants adorent escalader (de préférence, pieds nus et en prenant un élan).

Si vous voyagez sans les enfants, vous pouvez visiter le Stubborn Goat Beer Garden* un rendez-vous des gens de la place qui ouvre en mai pour la saison et propose des bières locales et un menu de type pub gastronomique. De nombreux commerces indépendants ont pignon sur rue au bord de l’eau et, en déambulant sur la promenade, vous parviendrez aux boutiques et cafés du site Historic Properties*. Un peu plus loin, entrez au The Lower Deck*, un bar animé qui accueille des concerts chaque jour. Si vous avez quelques dollars à dépenser, le Casino Nova Scotia* vous attend juste un peu plus loin.

Parcs et plages de la Nouvelle-Écosse

Quoi faire à Halifax
(crédit : White Point Beach Resort)

L’époustouflante beauté de la Nouvelle-Écosse est tout entière résumée dans les 190 acres du parc Point Pleasant, qui abrite des plages et des sites militaires historiques en pleine ville. Louez une voiture et explorez les plages de sable blanc isolées du magnifique littoral sud et assistez en famille au tournoi de pêche pour enfants du White Point Resort*, qui a lieu le 27 mai. Ensuite, visitez l’emblématique phare rouge et blanc de Peggy’s Cove (un des sites les plus photographiés au Canada, dit-on) et empruntez le superbe circuit des phares parsemé de pittoresques villages de pêcheurs. Au fil des kilomètres, vous croiserez quantité de ces lieux qui témoignent du caractère unique de cette région et font ressortir ce qui la rend si particulière.

*sites Web en anglais

Quoi faire à Halifax

image principale : Parcs Canada/D. Wilson

(Visited 464 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz