VIA_Blogue_MotPres_TalkTheTalk

Parler de ce qui compte

Un leader représente sa marque et doit promouvoir le message qui y est associé. Pour être efficace, il doit pouvoir communiquer de façon claire la vision de son entreprise tant à ses employés qu’au public. Voici quatre éléments à garder en tête lorsque vous vous adressez à un auditoire, quel qu’il soit :

1. Transmettre un message clair

Un message et une vision clairs constituent le fondement d’une communication efficace. Comme vous l’avez peut-être lu dans le Globe and Mail ou le Financial Post, VIA Rail a élaboré un plan pour métamorphoser le paysage du transport ferroviaire des passagers grâce à son projet de voies dédiées. Toutefois, avant d’entreprendre la promotion de ce plan, nous avons pris le temps d’en peaufiner les détails et de nous assurer qu’il est viable et profitable pour la population et l’économie canadiennes. Nous nous sommes ensuite employés à le faire connaître. Aujourd’hui, notre projet de voies dédiées a acquis une grande visibilité dans l’espace public, et les gens commencent à saisir le message et à prendre le relais.

2. Dresser un tableau d’ensemble

Pour souligner la publication de notre premier Rapport sur la mobilité durable, j’ai rédigé une lettre d’opinion qui a été publiée à l’occasion du Jour de la Terre. Au moment d’écrire l’article, au lieu de fournir d’abondantes statistiques à propos des réalisations de VIA Rail, je me suis attardé au « pourquoi » et au « comment » de la mobilité durable, soit les facteurs sous-jacents qui animent nos efforts. J’y ai expliqué en quoi la façon dont les Canadiens choisissent leur mode de transport est si importante, et comment VIA Rail mettra de l’avant une façon de faire respectueuse de l’environnement en faisant du train une option irrésistible.

3. Intégrer une composante locale

Pour produire une impression durable, votre message doit inclure des considérations régionales. Au cours des dernières semaines, j’ai beaucoup voyagé pour prendre la parole devant divers auditoires à Calgary, à Vancouver, à Kingston, à Toronto, à Montréal et à Québec. Par exemple, lors de ma visite à la Kingston Economic Development Corporation (société de développement économique de Kingston), j’ai abordé les préoccupations des gens de Kingston. J’ai discuté de nos plans pour améliorer notre service actuel et des retombées de notre projet de voies dédiées sur leur ville. En intégrant une composante régionale à votre message, vous le rendez plus pertinent, vous montrez que vous êtes à l’écoute des besoins des gens et vous contribuez à établir un lien solide avec l’auditoire.

4. Adapter le message à l’auditoire

Lors de mon passage à l’École de gestion John Molson de l’Université Concordia et à l’Université Laval plus tôt au cours du mois, j’ai eu des conversations fructueuses avec des étudiants parce que mon message était axé sur ce qui est important à leurs yeux. Nous avons parlé de sujets comme l’établissement d’une culture de l’innovation, et nous avons fait le lien avec VIA Rail en discutant de la façon dont le train peut attirer la génération Y, ainsi que le rôle que jouera le transport ferroviaire dans la mobilité durable de l’avenir. Les renseignements d’ordre financier sont plutôt présentés à des auditoires comme les chambres de commerce.

Si vous désirez mettre en pratique vos capacités de communication, envoyez-moi un gazouillis sur Twitter à @VIARailPrez.

(Visited 16 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Soyez le premier à commenter !

wpDiscuz